Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

* CHEMIN SCABREUX

 "Le chemin est un peu scabreux

    quoiqu'il paraisse assez beau" 

                                        Voltaire 

VISITEURS

compteur

Publié par VERICUETOS

Poésies du recueil "Mozart s’est échappé" de Jean-Luc Despax

 

**Chanson didactique**

 

Ça arrive, on donne son cœur

Aux assassins de la candeur

Qui vous jettent parfois les restes

Quand les larmes sont indigestes

Cessent-elles un jour de couler

Le cœur alors peut dégeler.

 

 

« Je suis venu et je suis resté »

 

Faux paysan de Paris

Je m’incline devant

Tous les fermiers

Du Nouveau Monde

 

N’oublie pas

Que les héros

Télévisés

De nos radios

Passent peu

L’Atlantique.

Internet n’y fait rien.

 

Bientôt aussi obsolètes

Que le jeu de mains des opératrices

Dans les vieux films de la Columbia

 

CV

 

J’ai touché le prix 30 années de patience

J’ai fait le Festival

« Pas perdus dans la nuit »

Lisez l’Anthologie

Sourires et mains des femmes

Avant que le mariage tue

Applaudissez mon nom

Car il change sans cesse

J’ai eu la subvention

De l’insoumis chronique

Résident d’écriture

De mille galaxies

Signé en librairie

En buvant du brandy

J’ai récité la France

Aux agences de presse

Et malgré le bilan

Frôlant le précipice

Chaque fois je m’envole

Aux abords du micro

Comme un vrai débutant

Ignorant la malice

Je donne ma parole

Et la mets à niveau

Les Français ne sont pas des veaux

 

Crocs

 

Ne dites pas au loup qu’il inventa le piège

À l’ours, qu’il est piètre électeur

Au bal des mondanités

Au seuil des administrations

Ils sucent le sel du silence

Espérant s’aiguiser les crocs

Puis ils sauvent leur peau

 

La poussée d’Archiloque

 

Tout corps de poète

Plongé dans son bain

Laisse déborder l’eau

En pensant à la douche

Avec

Hélène

Marie…

Cassandre

Pas Pierre de Ronsard !

 

Il ne reçoit presque jamais de coup de téléphone.

On appelle cela la poussée d’Archiloque.

 

(Jean-Luc Despax, Mozart s’est échappé, éditions Henry/Écrits du Nord)

 

Jean-Luc Despax est né en mai 1968. Il est agrégé de lettres modernes et diplômé en littérature comparée. Poète, il reçoit le prix Arthur Rimbaud en 1991. Romancier, il a écrit sur le poète russe Ossip Mandelstam et sur la condition politique des enseignants. Derniers livres de poésie parus: "Des Raisons de Chanter" et "9.3 blondes light" aux éditions du Temps des Cerises. Aux éditions Henry/Écrits du Nord, il vient tout juste de faire paraître son livre « Mozart s’est échappé ». Jean-Luc Despax est Président du centre P.E.N (Poètes Essayistes Nouvellistes) français, membre de l’Académie Mallarmé et collaborateur de la revue Zone sensible

Commenter cet article